Edito

Dimanche 25 juin 2017 – 12ème dimanche du Temps ordinaire (A)

Merci

Chers Paroissiens de Saint-Honoré d’Eylau, un très grand et chaleureux merci ! Merci pour votre accueil, il y a 6 ans et chaque jour depuis. Merci pour votre patience et vos encouragements. Merci d’avoir souvent accepté de travailler ensemble à la vigne du Seigneur. Je pense particulièrement aux catéchistes avec lesquels j’ai travaillé chaque semaine, et aux couples qui m’ont aidé à préparer les parents au baptême de leur enfant. Merci d’avoir été des témoins de l’amour très concret de Dieu pour nous. Merci aussi à ceux qui m’ont aidé à animer les écoles de la Parole, mais aussi à chaque personne venue creuser l’Ecriture avec nous. Merci aux directrices de l’externat St-Honoré et aux animateurs de la pastorale du collège et du primaire. Merci pour leur esprit de service et leur disponibilité à la grâce pour faire grandir ces qualités chez les enfants et jeunes, merci pour leur grande fidélité à cette tache parfois ingrate. Merci aux animateurs de la messe des familles et aux enfants que je ne pensais pas pouvoir servir avec tant de joie. Merci aux servants d’autel qui sont venus avec tout leur enthousiasme et à ceux qui ont bien voulu avec moi les former. Merci aux chefs scouts pour leur accueil d’un aumônier non scout. Merci aux groupes tandems et à ceux qui en ont l’initiative. Merci aux adorateurs du mercredi soir pour leur fidélité et leur joie.

Un merci tout spécial aux salariés de Saint-Honoré : Marie-Louise, pour avoir dénoué tant de difficultés quotidiennes, toujours avec bon coeur ; Françoise pour m’avoir aidé à organiser la messe des familles et les baptêmes. Et bien sûr, nos chers sacristains, Stéphane, Frédéric et Philippe pour leur patience évangélique, leur sens de la liturgie et du service de l’Église.

Merci à vous tous qui nous portez dans la prière chaque jour. Merci à vous qui acceptez de recevoir la nourriture et la miséricorde divine de nos mains. Merci infiniment de m’avoir permis de devenir un peu plus ce que je suis : un prêtre du Seigneur.

Père Antoine d’Augustin, vicaire