Message du Cardinal André Vingt-Trois

Message du Cardinal André Vingt-Trois

Message à A l’occasion de la soirée de prière à Saint-Honoré d’Eylau organisée lors de la COP21

Mercredi 9 décembre 2015

Chers amis,

La COP21 réunie actuellement à Paris a pris une dimension tout à fait particulière de par la nature des enjeux qui y sont impliqués et l’implication de la plupart des responsables politiques à l’échelle planétaire.

Le pape François a clairement indiqué dans son encyclique Laudato si’ que nos responsabilités à l’égard de notre « maison commune » ne devaient pas se limiter seulement à trouver des solutions aux changements climatiques, mais aussi à faire progresser une écologie globale. Il s’agit donc de développer des modes de vie qui respectent les aspirations du plus grand nombre à une vie meilleure. Une conviction s’impose : nous ne pouvons mettre en œuvre une telle écologie globale, universelle et juste en continuant d’exploiter les ressources du monde pour le profit d’une proportion très faible de l’humanité. C’est là qu’apparaît la nécessité d’une conversion des cœurs. Cette conversion passe par la prière. Notre foi au Christ nous conduit à nous mobiliser pour cette responsabilité et nous oblige non seulement à prendre en compte nos intérêts et nos espérances, mais aussi à considérer la totalité de l’humanité dont le Christ est le centre.

Les initiatives multiples qui ont pris corps dans le diocèse de Paris pendant la COP21 sont le signe de cette prise de conscience de beaucoup de chrétiens.

A vous, membres, amis du groupe « Eylau les jeunes » qui avez organisé et mis en place ce temps de prière, je veux dire combien je me réjouis de votre implication. Je sais que je peux compter sur vous pour continuer à témoigner de ces convictions dans vos engagements habituels. Puissiez-vous puiser durant cette soirée les ressources pour l’avenir dont vous serez les artisans.

C’est bien volontiers que je vous adresse à vous les organisateurs de cette soirée, ainsi qu’à tous les participants ma bénédiction.

Que le Seigneur soit votre force et votre joie !

André cardinal Vingt-Trois archevêque de Paris

share