Dimanche 8 mai 2022 – 4ème dimanche de Pâques (Année C)

Charles de Foucauld, le “Frère Universel”

Cinq ans après avoir été ordonné prêtre, je me suis engagé dans la Fraternité des Prêtres Jésus Caritas, formée de prêtres qui suivent la spiritualité de Charles de Foucauld. Quand je suis arrivé en France en 2018, une de mes grandes joies a été le contact avec les Petits Frères de Charles de Foucauld.

Charles de Foucauld (Strasbourg 1858 – Tamanrasset 1916) est un converti qui me fascine autant par son amour passionné de Jésus et des pauvres que par sa capacité à être généreux dans les différentes étapes de sa conversion. Le théologien Yves Congar disait que “Terezinha de Lisieux et Charles de Foucauld ont été les grands phares qui ont illuminé le XXe siècle”. Louis Massington, le décrit comme : “un mystique à l’état pur”. Et le père Huvelin, père spirituel depuis sa conversion, dit : “il a fait de la religion un amour. En lui, la foi et l’amour n’ont jamais existé séparément”. Foucauld dit : “J’ai perdu mon cœur pour ce Jésus de Nazareth crucifié il y a 1900 ans et je passe ma vie à essayer de l’imiter, autant que ma faiblesse le permet. La ressemblance est la mesure de l’amour”. Foucauld a su intégrer la Parole de Dieu et l’Eucharistie de manière exemplaire dans sa vie, comme deux sources intarissables de spiritualité. Il consacrait plusieurs heures par jour à la prière silencieuse et à l’adoration de Jésus dans l’Eucharistie. Pour lui, “Prier, c’est fréquenter Jésus” et “la meilleure prière est celle qui contient le plus d’amour”. Il s’est inspiré de Santa Teresa d’Ávila qui disait :  » l’oraison est un échange d’amitié où l’on s’entretient souvent seul à seul avec Dieu dont on se sent aimé « .

Dimanche prochain, le 15 mai, l’Église canonisera sept nouveaux saints à Rome. Parmi eux se trouve Charles de Foucauld, l’apôtre du désert, béatifié en 2005, que le pape François a rappelé à la fin de son encyclique Fratelli Tutti comme “le frère universel, qui, s’identifiant aux plus petits, est devenu frère de tous” (cf. 286-287). Et, par la grâce de Dieu, je concélèbrerai à la Messe de canonisation. Saint Charles de Foucauld, priez pour nous.

Père Carlos Alberto Seixas de Aquino

Menu