Atelier Bakhita

L’association Aux Captifs la Libération va à la rencontre des personnes en situation de grande précarité, ou victimes de la traite des êtres humains, depuis 40 ans. 

En 2015 l’association crée l’Atelier couture Bakhita. Il permet l’insertion sociale et professionnelle de femmes en grande exclusion en leur redonnant leur dignité par le travail et en leur apprenant un métier. 

Les couturières de l’atelier créent différents objets et la vente de ces créations permet de les rémunérer.

Nous serons très heureux de vous présenter les objets de l’atelier à la sortie de la messe de 11h

 

 

Menu