Message du Père d’Eudeville

  1. Accueil
  2. Message du Père d’Eudeville

Chères paroissiennes, chers paroissiens,

Je voudrais vous partager deux messages complémentaires pour accompagner la feuille d’informations paroissiales de ce week-end :

1 – Nous avons reçu il y a maintenant dix jours la publication du rapport de la CIASE (commission Sauvé).
Cela a provoqué consternation, douleur, honte, colère, défiance…
Hier soir le conseil pastoral, qui regroupe des prêtres, des diacres et des paroissiens, a longuement évoqué ce sujet.
Il en résulte une grande détermination pour s’atteler, en paroisse, à ce que ce mal des abus sexuels soit pleinement reconnu et non pas occulté, que les victimes puissent être vraiment écoutées, accompagnées, que justice leur soit rendue, que des dispositifs de vigilance soient mis en place, que des formations soient proposées, qu’une soirée soit consacrée à prendre connaissance du contenu du rapport de la CIASE et que cela soit aussi porté dans une prière d’intercession commune.
Le conseil pastoral donnera un communiqué dans la feuille d’informations paroissiales la semaine prochaine en donnant rendez-vous au plus grand nombre pour cette soirée, qui se veut un point de départ d’une démarche qui s’inscrira dans le temps, en vue de restaurer la confiance et se prémunir contre toute possibilité d’abus à l’avenir.

___________

2 – Je voudrais, par ailleurs, à titre personnel remercier toutes celles et ceux qui par leur présence ou leur pensée et prière se sont associés à la messe de mon installation comme nouveau curé ainsi qu’au repas paroissial qui a suivi. Je suis très reconnaissant pour cette marque d’accueil chaleureux.
Je remercie de manière particulière les nombreuses personnes qui se sont impliquées généreusement pour préparer cet évènement (tous les différents aspects de la liturgie, le mot de présentation, la chorale ad hoc, les fleurs, la retransmission vidéo, la préparation des tables dans la crypte, l’organisation du repas, l’accueil, le rangement…). Soyez toutes et tous personnellement et vivement remerciés pour ce moment qui inaugure ce chemin que j’ai la joie et l’honneur de débuter avec vous. Je remercie aussi une nouvelle fois le Père Michel Gueguen pour son passage de témoin fraternel et ses précieuses recommandations.

Bien fraternellement,

Père Antoine d’Eudeville, curé

Menu